Arrivée à Prespa

Publié le par Aurélie

Il est temps de faire partager mon arrivée !!! N’ayez crainte il ne m’est rien arrivé et je suis en vie malgré tout ce que vous pouvez entendre sur la Grèce ! Au fin fond de mon bled paumé au milieu des montagnes rien ne peu m’arriver !

Mon arrivée s’est faite en douceur après une longue discussion dans l’avion avec un jeune grecque vivant à Thessaloniki. Il n’a pas arrêté de me dire que j’était folle de m’enterrer à la campagne ça m’a fait beaucoup rire. Donc première rencontre qui donne une bonne impression des grecques qui sont très ouvert et très disponibles pour nous aider et nous accueillir pas comme dans notre bonne vieille France !!! Ensuite j’ai croisée Mathilde, ma responsable d’association à l’aéroport, elle se rendait à un congrès à Chypre alors elle m’a conduit au bus pour aller à la gare. Une fois dans le train pour Florina je me suis par hasard retrouvé assise à coté de trois volontaires (2 français et une anglaise) on a pas mal discuté ils m’ont parlé des coutumes de leur vie dans leurs villages et m’ont proposé de venir passé noël avec eux, si j’avais envie. Heureusement qu’ils étaient là car j’était monté dans une partie du train qui n’allait pas où  je devais me rendre ! Merci Jonathan, Zoë et Géraldine qui comprennent le grecque, bref que d’aventure avant même d’arriver à Agios Germanos dans mon petit village !!! A Florina Elli et Fotini sont venu me chercher pour faire les 100km restant en voiture (il n’y a que 3 bus par semaine !). Bon une fois arrivée dans ma maison, morte de fatigue m’étant levé à 4h du mat pour partir de Paris. J’ai été accueilli par Amélie, Caroline, Richard (français), Sarah (Autrichienne) et Davor (Croate) mes amis volontaires qui bossent aussi à l’association. Nous avons mangé tous ensemble dans la petite maison de 4 personnes ,où je vie avec Amélie et Sarah. Quand je suis arrivée dans ma chambre j’ai eu un petit coup au moral dû à la fatigue et à l’inconnu, il faisait -2 dehors et pas loin de 0°C dedans. On a allumé le Soba (Poêle a bois) heureusement ça chauffe bien mais le problème c’est qu’il tire à bloque et que le bois qu’on a se consume très vite alors il s’éteint au milieu de la nuit et ça caille alors la polaire, les chaussettes et les 4 couvertures sont les bienvenues !!!

Mon premier jour j’ai découvert le paysage magnifique du lieu où je vie !!! Je vous laisse imaginer : Des montagnes à perte de vue certaines enneigées,  En contre bas un énorme lac entouré de montagnes, a droite l’Albanie, a gauche Fyrom (Macédoine) pas le droit de dire Macédoine ici car c’est un controverse très forte car pour les grecques la Macédoine est une région commune aux deux pays alors on se doit de dire Fyrom en présence d’un grec. Bref paysage magnifique, je pense que je vais devoir apprendre le grecque rapidement car les autochtones ne parlent pas anglais et pour bosser avec les enfants c’est pareil ! Petit à petit j’apprend toutes les missions, les autres volontaires surtout  Sarah me font découvrir les villages, les activités, me présente les gens que je ne comprend pas, ça me donne vraiment envie de m’y mettre. Mercredi je suis allé pour la première fois dans un village pour faire des activités mais  les enfants ne son pas resté longtemps car les mamans commençaient à sans cesse les appeler car il faisait trop froid alors nous avons passé une petite heure avec eux, je pense que ça va bien se passer.

Je suis bien contente de parlé anglais car c’est la seule langue que nous parlons sans arrêt  malgré le grand nombre de français et ça j’en suis bien contente. Pour le moment je garde le moral, les autres volontaires sont vraiment disponible et m’explique toute les chose à savoir comme : comment mettre la douche en route ou que la chasse d’eau est cassé et qu’ils attendent le plombier depuis un bail et qu’en attendant il faut jeter une bassine d’eau dans les toilettes… pleins de petits trucs rigolo auxquels on s’habitue vite ! Mercredi j’ai aussi fait ma première cession fendage de bois avec Sarah et Amélie, ça réchauffe et ça défoule c’est plutôt rigolo.

La semaine prochaine je part pour Athènes particper à ma formation d’arrivée, je vais rencontrer un tas de gens ça va être cool et je pourrais vous en dire plus sur les émeutes si ça n’est pas fini ! Après je suis en vacances forcées du 20 décembre au 2 janvier j’aurais su je serai peu être resté pour noël mais bon je n’était pas au courrant alors je vais peut être en profité pour voyager et aller vois d’autres volontaires. Histoire à suivre….

Publié dans Grèce

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article