Deux semaines bien sympathiques

Publié le par Aurélie

Hou la la plein de choses à raconter. Eh oui je suis partie en vacances pendant deux semaines et beaucoup de choses se sont passées. Plus de 1000km en stop avec des gens plus ou moins marrants. Mais si je commence par le commencement les choses seront plus simples à comprendre.
J'ai donc passé ma première semaine avec Sarah, nous avons quitté Prespa dimanche matin armés de nos pouces pour nous rendre à Kavala et passer la nuit au bord de la mer.
La partie la plus difficile a été de sortir de Prespa après trois voitures nous sommes arrivée a à Florina. De Florina nous avons été pris par un architecte Albanais, deux Macédoniens vivant en Grèce et un G
rec très fashion qui nous a invité à boire un café à Edessa et qui nous a offert un kilo de cerise, d'abricots et de nectarines on était bien contentes. Ensuite deux gars qui n'avaient rien à faire nous ont conduit à thessalonique, ils étaient un peu fou mais très drôles. Puis enfin deux  Macedoniens se rendant en turquie pour affaire nous conduit jusque Kavala. Et nous voila assez rapidement sûrement plus vite que si on avait pris le train aànotre premier objectif avec pleins de fruits. Nous avons trouvé un petit endroit tranquille pour poser notre tente avec vue sur la mer... Nous nous sommes baignées et avons fait un concours de celle qui crache le noyau de cerise le plus loin... heureusement qu'on avait qu'un kilo on aurait pu se rendre très malade à jouer à ce jeu...
Bref le lendemain nous avons fait un tour dans la ville avec nos gros sac à dos...Très belle ville... Puis nous avons repris notre route pour aller voir nos amis volontaires à Dadia. Ne sachant pas comment sortir de la ville nous avons pris un taxi  et cet abrutie nous a laissé sur l'autoroute. Nous étions pas rassurés mais ce fut notre première expérience de Stop sur l'autoroute et loin d'être la dernière. Bref  après avoir été pris par un gentil monsieur qui nous a amenés chez son ami garagiste remplir nos bouteilles boire un café et discuter.(quand on lit cette phrase comme ça c'est pas rassurant mais vous avez pas de soucis à vous faire!). nous avons été pris en stop par deux camionneurs et un petit vieux et nous y voilà....
Dadia, village de 600 habitants au milieu de nul part pas loin de la turquie. Paysage vraiment différent que celui qu'on connaît à Prespa. Les rivières sont asséchés, l'herbe est déjà bien grillé mais le paysage est vraiment beau. Nous avons donc passé 4 jours avec les volontaires découvrant leur projet, leur mode de vie et passant du temps avec eux... Au bout du deuxième jours j'ai commencé à avoir mal à la gorge et dans l'après midi j'était au lit avec pas mal de fièvre...Deux jours au lit à essayer de me lever pour profiter mais au bout d'une heure de lutte je retournai me coucher...Pas très marrant. Vendredi j'ai réussi à me mettre debout pour repartir de Dadia et aller à Volos pour le week-end. Dur dur la fièvre qui partait doucement mais je tenais debout... Merci le dieu de l'auto stop nous avons été très chanceuse et avont eu une Voiture et un camion pour aller a Thessalonique. Le camionneur qui nous a pris était un bulgare qui ne parlait pas Grec mais qui parlait un petit peu Anglais. Son camion était vraiment rigolo... La cabine était rempli de photos de femmes nues... On ne pouvait pas s'arrêter de regarder avec Sarah et la chauffeur s'en est rendu compte et il nous a dit: "sorry for that, but I like"... (désolé pour ça, m'ais j'aime). Il a fallut prendre sur nous pour ne pas nous empecher de rire mais la façon dont il nous a dit ça était tellement mignonne... Puis il nous a un peu raconter sa vie qui n'était pas des plus simples.... Nous avons fait un bon voyage en sa compagnie, il ne parlait pas beaucoup on pouvait dormir tranquille et il était gentil... Puis nous avons été pris par d'autres transports pour enfin arriver à Volos en fin d'après midi et passer un weekend au bord de la mer a se baigner et à faire du shopping ce que nous n'avons pas souvent l'occasion de faire par chez nous...
Nous avons passer la journée de la fête des mères sur une des plus belle plage de grèce ou l'eau est d'un bleu et d'une transparence a vous couper le souffle...
Le lendemain matin Sarah est repartie pour Prespa et moi j'ai commencé mon long voyage vers la Serbie. Cette première semaine était vraiment chouette une belle aventure, plein de rencontres et des retrouvailles avec d'autres volontaires. Mais je me suis traîné mon mal de gorge pendant 10 jours et ça m'a mise un peu HS.
Donc je suis partie de Volos vers midi, ai pris le train de thessalonique vers 17h et après quelques problèmes techniques sur la voie qui ne nous a fait changer de trains deux fois et prendre un bus au milieu de la nuit j'ai fini par arriver à Belgrade vers 9H30 puis ai pris un dernier train pour arriver a Novi Sad 24H après mon départ de Volos. Ceci n'ayant pas arranger mon mal de gorge! J'ai été accueillie par Anne Paule qui m'a fait visiter sa ville d'adoption pendant la semaine. Nous sommes allé au cinéma! Ça faisait 6mois que j'en rêvait! et oui il y avait un festival de cinéma à NoviSad juste cette semaine là alors ça a été l'occasion!
Nous nous sommes baladés dans la ville, j'ai découvert son association d'accueil puis nous sommes allé nous balader dans une petite ville aux alentours... Samedi j'ai commencé à aller vraiment mieux et Anne Pauls s'est réveillé avec un léger mal de gorge, dimanche et lundi nous sommes allé à Belgrade et ça a été vraiment dure pour Anne Paule a qui j'ai refilé ma saloperie.... Excuses moi encore... Bref nous avons quand même profité de Belgrade et de son gigantisme, nous nous sommes promenés doucement mais sûrement. Puis il a été temps pour moi de repartir dans mon cher Prespa. 24h de voyage de retour pour arrivé a la maison accueillit par mes colloc et leur bonne humeur.  Me voila donc de retour les choses reprennent leur cour mais ça fait vraiment du bien d'avoir pris du large pendant deux semaines!
J'ai eu quelques nouvelles po
ur la suite durant mes vacances. Je suis accepté en Master a la Catho à Angers et malheureusement pas à Grenoble où j'avais vraiment envie d'aller. J'attends toujours d'autres réponses donc rien de très officiel encore. Tout le monde sais bien que j'en ai assez d'Angers et que je préfererai voir autre chose meme si j'aime bien cette ville! Donc je continue à espérer mais je suis sur d'avoir des projets pour après mon retour et ça m'enlève une bonne épine du pied car c'est vraiment important pour moi de ne pas rentrer et de déprimer a rien faire.



Voila les dernières nouvelles merci de me lire et n'hésitez pas à me donner aussi de vos nouvelles...

 


Publié dans Grèce

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article